le Doubs en Crue dans la région de Montbéliard

lefuretmulhousien
64
166 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Le 18 janvier 1910, le niveau de la rivière du Doubs ne finit pas d'augmenter à Besançon. Le lendemain, les eaux continuèrent à augmenter, atteignant 5,31 mètres de haut, 6,90 mètres le 20 janvier au matin avant d'atteindre 8,68 mètres à 17 heures.
Le même jour, la poterne du moulin Saint-Paul (dans le secteur de Tarragnoz) finit par rompre, facilitant ainsi la montée des eaux dans la capitale comtoise. L'eau envahit les rues Bersot, de la république, d'Alsace, de Gambetta et la place de la Révolution. Suite à cette première inondation, les bisontins sont privés de gaz, d'électricité, de journaux et de tramway. Malgré les avertissements nocturnes de la trompette, les habitants se sont généralement fait surprendre par la crue.

0 commentaire