4_4 le dernier tabou de la science.Race et intelligence

grandeetoile
3,8K
2 675 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à

2 commentaires

Les peuples dit moins développés le sont par rapport à cette configuration. Maintenant, en jetant un oeil à la distribution géographique du classement mondial que tu évoques, je suis frappée par leur proximité. Après, il faudrait développer une notion des échanges et rapprochements de ces civilisations dans le temps. Si tu es bilingue, je te recommande cette vidéo: http://www.youtube.com/watch?v=SbUHxC4wiWk&feature=player_embedded "The Divided Brain and the Making of the Western World"
Et de mon côté, si, je pense que les choix politiques sont des éléments qui contribuent fortement à une volonté de développement éducatif.
Par cas-siopee il y a 3 ans
Oui brucelundgren, le Q.I. mesure l'adaptation à la modernité. Ce que Flynn met également en avant c'est l'augmentation plus rapide et conséquente du Q.I. des peuples qui n'étaient auparavant pas inclus dans cette dite modernité. Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il s'agisse également de choix de civilisation quant à ce qui est perçu comme relevant de l'éclairement et du génie. Donc oui, l'Afrique (bien qu’elle ne soit pas uniforme) n'a pas produit de Descartes etc... parce que son rapport au monde fait que son sens du génie ne correspond pas aux critères nécessaires à produire ce type de génie. Et que c'est ce type d'intelligence qui est la plus valorisée dans le dit Q.I. Maintenant, “l'Occident” a-t-il produit des génies qui correspondent aux valeurs hautement estimées par l'Afrique? Et à un niveau plus global, en occultant le genie de ce qui ne correspond pas à la modernité ne nous privons pas de savoirs essentiels?
Par cas-siopee il y a 3 ans