Encore un pave sur les OGM

stephane dumortier
65
80 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
.
Je vous rappelle qu’une étude russe sur les OGM qui a duré deux ans avec pour cobaye des hamsters de race Campbell, une race qui possède un taux de reproduction élevé a été faîtes et un des résultats est qu’à la troisième génération, les hamsters qui, pour les besoins de l'étude ont eu dans leur menu une part importante de soja OGM, n'étaient plus capables de se reproduire... !!

La réglementation européenne impose la mention « issu de... génétiquement modifié » lorsque : les ingrédients des produits alimentaires, additifs et arômes contiennent plus de 0,9% d’OGM.

Attention !

Lorsqu’il est écrit sur l’étiquette d’un produit « amidon modifié ou transformé », ceci ne signifie pas obligatoirement qu’il est fabriqué à partir d’OGM mais une modification physico-chimique qui est sans rapport avec les OGM. Donc s’il n’est pas précisé « génétiquement modifié », le produit en question n’est pas transgénique.

0 commentaire