Advertising Console

    les ondes des portables nocives pour votre santé

    Repost
    stephane dumortier

    par stephane dumortier

    62
    434 vues
    Les résultats du projet COMOBIO sur la nocivité des ondes émises par les portables en 1998 :

    - A 2 W/kg (une puissance qu’atteignent les deux tiers des téléphones portables dans de mauvaises conditions de réception), une rupture franche dans plusieurs zones étanches du cerveau a été constatée. Ce phénomène était encore plus important dans les méninges, situés plus près de la zone du lobe d’irradiation de l’antenne du mobile, à cet endroit, le Pr Pierre Aubineau a relevé des « phénomènes inflammatoires assez catastrophiques ».

    - A 0,5 W/kg (une puissance basse qui correspond à de nombreux appels dans des conditions optimums, notamment fixes et hors milieux confinés comme les véhicules, transports en communs, etc . . .), le phénomène diminue, mais néanmoins la barrière hémato-encéphalique s’ouvre dans certaines zones. Chez des rats prédisposés aux inflammations méningées, le phénomène était pire, en particulier au niveau du cerveau.

    sources : http://www.dailymotion.com/video/xiuyzp_nocivite-des-ondes-des-portables-comobio_webcam#.UPv5YGfIbCF