Advertising Console

    Alimentation : main basse sur la terre _1/7

    Reposter
    tchels0o

    par tchels0o

    808
    5 756 vues
    Et si demain, on n’arrivait plus à nourrir la planète ?

    Des terres polluées, l’urbanisation qui gagne, des rendements agricoles en baisse, et bientôt sept milliards d’habitants à nourrir… Où trouver de la terre nourricière ? Voilà l’enjeu pour des pays entiers qui n’hésitent plus à acheter ou louer des terres d’autres Etats.Des groupes financiers, des multinationales achètent des millions d’hectares de terres cultivables. Partout, des paysans luttent contre la spéculation et le grignotage de leurs terres, y compris en France. Qui nous nourrira demain ? Faudra-t-il aller chercher de nouvelles céréales de l’autre côté de la planète ? Ou exploiter toujours plus les sols, les gaver d’engrais jusqu’à les rendre stériles ? Au lendemain de la sortie mondiale du film événement de Yann Arthus- Bertrand, Complément d’enquête sur ces nouvelles guerres pour la Terre.

    Reportages:

    « Afrique, le far west chinois »
    Emilie Lançon et Claire-Marie Denis.
    Ouyang Riping, PDG d’une société agricole chinoise, a une mission : transformer le Sénégal en grenier à sésame… pour la Chine ! Dakar lui cède 60 000 hectares pour cultiver et exporter le sésame vers Pékin. En échange, les chinois apprennent aux paysans sénégalais à obtenir deux récoltes de riz par an. Coopération originale ou marché de dupes ?

    « Terre à céder »
    Agnès Gardet et Lionel Langlade.
    En France, 50 exploitations agricoles disparaissent chaque jour ! Arrivés à l’âge de la retraite, nombre d’agriculteurs n’ont pas de successeurs. Que vont devenir les terres familiales exploitées depuis des générations ? Dans le Var, elles aiguisent les appétits des promoteurs. En Lozère, des éleveurs peinent à transmettre leurs terres.