Advertising Console

    Quand Sarkozy récidive sur le Bouclier Fiscal Allemand

    Reposter
    politistution

    par politistution

    276
    689 vues
    En dépit des démentis, le Président continue d'affirmer que le bouclier fiscal est inscrit dans la constitution allemande.

    Péché originel de la politique économique de Nicolas Sarkozy, le bouclier fiscal cristallise toujours les critiques. Pour dégonfler la fronde, Sarkozy s’abrite depuis plusieurs mois derrière un prétendu bouclier fiscal que les Allemands auraient inscrit dans leur Constitution.

    «Le principe selon lequel l’Etat n’a pas le droit de prélever plus de 50 % de l’argent gagné par un contribuable, les Allemands y sont tellement attachés qu’ils l’ont inscrit dans la Constitution», affirmait le Président, le 24 mars à Saint-Quentin (Aisne).

    Nicolas Sarkozy pourra le marteler cent fois, cela ne changera rien à l’affaire : la loi fondamentale allemande ne garantit aucun mécanisme tel que celui mis en place par Dominique de Villepin (bouclier fiscal à 60 %) puis Sarkozy (qui l’a abaissé à 50 %), pas plus qu'elle ne fixe de taux maximal d’imposition.

    http://www.larageauventre.blogspot.com