politistution

<br /> <br /><br />(Source AFP+Libération) <br /><br /> Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après le dépôt d’une plainte par Nadine Morano contre Dailymotion, auquel elle reproche d’avoir publié des commentaires d’internautes qu’elle juge injurieux à son égard, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. <br /><br />Cette enquête pour «injure publique», confiée aux policiers de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), a été ouverte le 13 février, trois jours après le dépôt d’une plainte par la secrétaire d’Etat à la Famille contre Dailymotion, a précisé cette source, confirmant une information de 20 minutes. <br /><br />Mme Morano reproche au site de partage et d’échanges de vidéos de ne pas avoir retiré des commentaires d’internautes, jugés pour certains injurieux, postés sous les vidéos qui la concernent. <br /><br />Une partie de cette enquête préliminaire consiste à obtenir de Dailymotion les identifiants des ordinateurs à partir desquels les commentaires ont été envoyés.