WTC1 - Les bruits d'explosion au sous-sol expliqués

Darimon

par Darimon

146
5 956 vues
  • Infos
  • Exporter
  • Ajouter à
Source : www.youtube.com/watch?v=7DT3M5CQOiE

Certains "truthers" se servent du témoignage de William Rodriguez pour affirmer qu'une explosion se serait produite au sous-sol peu avant l'impact du 1er avion contre le WTC1.

Gardien d'immeuble depuis 19 ans, William Rodriguez est reconnu comme un héros pour avoir courageusement aidé et secouru des personnes au moment de l'attentat du 11 septembre 2001. Mais il a une fâcheuse tendance à embellir son histoire lors de ses conférences intitulées "Le dernier homme sorti de la tour" et dans son DVD qu'il commercialise. Il dit aussi avoir "sauvé des centaines de personnes".

En réalité, la 20e et dernière personne extraite des décombres s'appelle Genelle Guzman-McMillan, qui était restée bloquée pendant 27 heures. William Rodriguez ne fait même pas partie des 20 personnes qui ont été extraites des décombres. Il a réussi à se réfugier sous un camion de pompier au moment où la tour au nord s'est effondrée, et en a été extrait deux heures plus tard. William Rodriguez est connu pour avoir aidé une personne victime d'une brûlure (Felipe David) et secouru deux personnes bloquées dans un ascenseur. Il est monté jusqu'au 39e étage de la tour Nord pour aider un groupe de pompiers à s'assurer que l'étage était vide, mais d'après le capitaine Richard Picciotto, il n'y avait personne à secourir à cet étage...

Comme William Rodriguez se trouvait au niveau -1 au moment du crash, il lui était impossible de savoir quand exactement quand l'avion s'est crashé. Il affirme que le bruit d'explosion du bas ne pouvait pas provenir de la chute libre d'ascenseurs ou de l'inflammation du kérosène s'écoulant par les cages, car un seul ascenseur (la cabine 50A) desservait tous les étages et ses 2 passagers ont survécu.

Mais les plans de la Tour Nord confirment que, bien que la plupart des ascenseurs ne desservent qu'une partie des étages, les cages s'étendent sur toute la hauteur des buildings. Les câbles de 14 ascenseurs passent donc par les étages touchés par le Vol 11 du Boeing 767. La cabine N° 6 s'est écrasée au niveau B4 (provoquant l'explosion ressentie par Rodriguez). Les freins d'urgence ont arrêté la cabine 50A au niveau B1. Quant aux 12 autres, certaines ont été arrêtées par les freins, tandis que d'autres ont plongé jusqu'au hall d'entrée.

Pour quelle raison des bombes auraient-elles été placées dans les halls d'entrée ? Pour tuer et blesser quelques personnes en attente des ascenseurs ? Pour provoquer des dommages à la base ? Cela n'aurait aucun sens, puisque les tours jumelles ont commencé à s'effondrer depuis le sommet (beaucoup plus tard), et le sous-sol de la Tour Nord a résisté à l'effondrement avec 16 personnes à l'intérieur.

Pour entendre des vraies détonations, qui sont particulièrement audibles lorsqu'il s'agit de démolitions contrôlées, c'est sur www.youtube.com/watch?v=iFk-1S2EpkU#t=2m40s

Plus d'informations au sujet des théories du complot sur le 11 septembre 2001 :
http://perlesdu911.blog4ever.com

Les commentaires ont été désactivés pour cette vidéo.