Philippe philippe lazare

Journaliste, marseillais, aquatique, rêveur, qui cherche le bonheur et la drôlerie avant qu'ils s'enfuient. Et qui n'aime rien tant que les balades en scooter comme dans "Journal intime" de Nanni Moretti, les sensations immédiates, la mémoire tactile. Et quelques photos anciennes qui me racontent des histoires. J'aime les déambulants et ceux qui ont le désir de vie ancré comme un tatouage indélébile en eux.