pensetouseul

http://www.egaliteetreconciliation.fr/
Quand l’Etat concède pareil pouvoir à certaines de ses meutes, c’est qu’il est lui-même le commanditaire de la chasse. Si un Etat laisse s’installer subrepticement une police des consciences, c’est non seulement qu’il le veut bien mais c’est surtout qu’il le veut. Les démocraties peuvent devenir demain des états policiers sans faire couler une goutte de sang.