pensebete

Le projet Pense-Bête débute en 2006. L’envie d’explorer la chanson française de manière épurée conduit Jacques Andrieu (chant, accordéon & guitare), Nicolas Bihler (guitare & chant) et Pierre Lacube (contrebasse & chœurs), à former un trio acoustique. <br /><br />L'identité de Pense-Bête se forge sur la personnalité de l'écriture de Jacques : des textes en français engagés, humoristiques et sensibles. Les musiciens distillent swing manouche, valse, reggae, musique de l’est, du Maghreb… Posant ainsi le décor des histoires contées, dans une interprétation sincère et sans fard qui crée l'espace où se retrouvent les artistes et ceux qui les écoutent. <br /><br />En 2007, le groupe se produit aux côtés d'artistes reconnus : Raoul Petite, Poum Tchack, Titi Robin, Les Hurlements d’Léo, Mass Hystéria, Karpatt, 10 rue de la Madeleine, rencontrant ainsi l'adhésion d'un public grandissant qui le suit lors de ses représentations en tête d'affiche dans les salles de concert et théâtres. En parallèle, la visibilité dans les média s'accentue, le trio participe à plusieurs émissions (Télé Pays d'Aix, Radio RAJE, Radio Galère, Radio Zinzine) et autoproduit avec un soutien financier (Fonds d'Initiatives Jeunes) son premier album de quinze titres : « La folie et le pain d’épices », enregistré en février 2007 au Labo Mistral d’Aix-en-Provence. <br /><br />Le projet de développement du groupe se concrétise grâce au partenariat qu'il entame avec la Salle du Grenier à Sons pour la période 2007/2008. C'est l'occasion pour le trio de rencontrer de nouveau partenaires : Fred Radix pour la mise en scène, Josué Rauscher pour le graphisme et d'être mis en lien avec des programmateurs, distributeurs, tourneurs, etc. De plus, l'équipe technique de Pense-Bête : Grégory Véra pour le son et Vincent Lopez pour les lumières pourra travailler plus en profondeur sur le spectacle au cours de trois résidences artistiques courant 2008. <br />