Agir pour les otages de Colombie

Ils crévent dans la jungle, comme Ingrid a failli mourir. Il n'y a plus de lumiére sur eux, dans l'ombre les bourreaux avancent, dans l'obscurité les souvenirs s'effacent, dans le noir les visages disparraissent. <br />Alors pour Pablo et tous les autres recommencont, s'il vous plait, ne trahissons pas notre parole