kha tran

J'ai toujours vécu la cuisine comme une expérience sociale: on cuisine pour les autres, pour les siens et pour soi, et on s'enrichit mutuellement des moments de vie ainsi créés. Et ce qui est vrai chez soi l'est encore davantage lorsque l'on traverse le monde, avec dans ses bagages son héritage culinaire. Et de ce point de vue, avec ce sang Lao, ce sang vietnamien, cette éducation en France, j'étais plutôt bien pourvu pour cette expérience. J'aime manger, découvrir et partager d'autres goûts, et l'objet de ce blog est de poursuivre ce partage.