Gloup ! Gloup !

Parmi les « entartés » se trouve Jean Pierre Chevènement, qui a obtenu en 2002 la condamnation de Noël Godin. Devant le tribunal, Noël Godin a déclaré avoir entrepris une « croisade pâtissière en hommage à l'humoriste Alphonse Allais, contre des personnalités qui se prennent très, très, très au sérieux ». <br /><br />