SentinelleCS4

LA RELÉGATION A L'ESCLAVAGE POUR LICENCIER Thierry BADJECK
Contemplez la grandeur morale de ceux qui tiennent le pouvoir dans ce pays (hommes politiques mais aussi chef d'entreprises...) Jugez par exemple du raffinement de Pierre GRAFF, ancien P-DG d'AEROPORTS DE PARIS et commandeur de la Légion d'honneur (tu parles d'honneur...) émargeant à environ 800.000 euros annuels; de Gonzalve DE CORDOUE ancien DRH émargeant à environ 400.000 euros par an. Pour humilier M. BADJECK au moment de le licencier, ils ont choisi un timbre de collection sur l'esclavage que personne ne trouverait à son bureau de Poste du bout de la rue sauf à le commander, alors que l'entreprise possède un timbre-machine automatique avec logo. Etant précisé que ces personnes qui se pensent supérieures pour être ainsi rémunérées mais ne sont en réalité que de parfaits sots ont imaginé que M. BADJECK et ses trois témoins avaient préféré se faire licencier plutôt que de déménager leurs bureaux de quelque mètres dans le même bâtiment. Ils avaient 19, 18, 15 et 5 années d'ancienneté au moment des faits. Ce sont donc des fous. Honte aux magistrats qui font droit à de tells excès stupides qui ne convaincraient pas un enfant du cour élémentaire et que seul le racisme de nos élites oblige. Honte à la HALDE et à M. SWCHEITZER Louis qui ont fait des faux dans cette affaire pour aider leur frangin pris la main dans le pot de confiture négrophobe. Honte aux journaliste qui courent cette affaire de silence. Face à un viol, les voyeurs sont aussi coupables.
Le Proces du 15 mai 2014 à 9h00 à la Cour d'Appel de Paris n'a pas eu lieu, le juge de la 5e chambre Michel Depommier a menacé de clore l'affaire sans le moindre débat puis a finalement reporté l'audience pour la 5e fois!
QUI PROTEGE T-ON?
Pourquoi la justice abandonne des justes de la république?

Rejoignez nous sur Facebook et Twitter!

Abonnez-vous à notre groupe 4contreADP:
http://www.dailymotion.com/group/149416