Les réfugiés de Fukushima rentrent à la maison

  • il y a 11 ans
A l'occasion des festivités du Nouvel An, les familles des anciens villages interdits situés dans la zone d'exclusion autour de la centrale de Fukushima ont été autorisées à rentrer exceptionnellement dormir chez elles pendant plusieurs jours. Mais près de deux ans après le séisme et le tsunami qui ont fait près de 20 000 morts au Japon, peu d'habitants de ces villages hautement contaminés se sentent le coeur d'y séjourner.

Recommandée