Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 12 ans

Le coup de force de Danielle Mitterrand devant Veolia

Le Parisien
Le Parisien
Avec l'aide des «Désobéissants», un groupe d'agitateurs spécialisés dans les actions non violentes, la fondation «France Libertés» - emmenée par Danielle Mitterrand, sa présidente - a tenté sans succès de pénétrer à l'intérieur du siège de Veolia pour dénoncer «la marchandisation de l'eau», alors que la polémique sur le salaire d'Henri Proglio ne faiblit pas. Une trentaine de militants venus des quatre coins du monde ont toutefois provoqué un gros remue-ménage sur l'avenue Kléber à Paris.