Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 14 ans

En cyclisme, les Pyrénées sont basques !

Le Parisien
Le Parisien
Noirs de monde ou plutôt orange de Basques. Les virages de la côte d'Hautacam comme ceux du col du Tourmalet et l'ensemble des Pyrénées, dès que le Tour de France y passe, se font basques le temps de soirées et journées arrosées, festives et musicales. Si les Alpes sont hollandaises ou italiennes, les Pyrénées sont basques, c'est un fait. Lors de la dixième étape de la Grande Boucle, la tradition a été respectée. A deux kilomètres de l'arrivée à Hautacam, les Oranges étaient bien présents, en nombre, noyant les quelques Toulousains et Catalans qui semblent parfois dire "lâchez nous les Basques !", tout en reconnaissant qu'ils mettent une sacrée ambiance avec une ferveur parfois excessive pour certains, mais toujours intacte.
Plus sur