Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 10 ans

Amadou Haya Sanogo ne regrette rien

Afrik.com
Afrik.com
Le chef de la junte, le capitaine Amadou Haya Sanogo a déclaré lors d’une interview à Afrik TV qu’il ne regrettait pas le coup d’état du 22 mars car, explique-t-il, le Mali était au bord de l’implosion « Avec une armée sous-équipée et mal formée, certaines autres réalités de la vie sociale telles que l’école, la cherté de la vie et beaucoup d’autres choses. Mais en dernier lieu, il fallait ça (le putsch ndlr) tout de suite ou bien une guerre civile aurait débuté à Bamako juste après les élections. En un mot, voilà les quelques mobiles qui nous ont poussé à faire cet acte ».

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir