Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Ça Vous Regarde - Le débat : ArcelorMittal : ArcelorMittal : une bombe entre les mains des candidats ?

LCP
LCP
il y a 7 ans|795 vues
Entre 150 et 200 métallurgistes d’ ArcelorMittal de Florange en Moselle ont occupé lundi les locaux de la direction de l’usine, avec l’intention d’y rester tant que l’entreprise n’aura pas annoncé le redémarrage des deux hauts-fourneaux.

"Que les candidats à la présidence de la République qui affirment aimer les usines s’engagent pour assurer la survie du site", a déclaré Edouard Martin, le responsable de la CFDT en promettant "au moins une action par semaine jusqu’au 6 mai", date du second tour de l’élection présidentielle. "L’Etat a sauvé les Lejaby. Il doit intervenir pour nous", a poursuivi le responsable FO, Walter Broccoli.

Leur coup de colère fait suite à l’annonce, mardi dernier, que les deux hauts-fourneaux, arrêtés, l’un depuis juillet, l’autre depuis octobre 2011, ne redémarreraient pas au deuxième trimestre. Pour les syndicats, cette décision annoncerait la "mort programmée du site" où travaillent 5.000 personnes. La direction d’ArcelorMittal assure au contraire qu’il ne s’agit que d’une mise en veille temporaire rendue nécessaire par une demande insuffisante.

Le spectre de la fermeture du site de Gandrange en 2009, hante encore la Lorraine… Nicolas Sarkozy pourra t-il sauver les emplois menacés à Florange ? Le site industriel d’ArcelorMittal fermera-t-il définitivement ? L’industrie française est-elle amenée à disparaître, petit à petit ? Comment les candidats à la Présidentielle vont-ils s’emparer de ce dossier explosif ?
Arnaud Ardoin en débat ce soir avec ses invités .

Invités :

+ Valérie Rosso-Debord, députée UMP de Meurthe-et-Moselle, déléguée générale adjointe de l’UMP chargée du projet.

+ Aurélie Filippetti, députée PS de Moselle.

+ David Cousquer, gérant de Trendeo.

+ Bernard Fillonneau, secrétaire national de la Fédération des mines et de la métallurgie à la CFDT.

En présence de députés, d’experts, de personnalités mais aussi de citoyens, ce magazine dédié à la vie parlementaire et politique développe chaque soir un thème fort au coeur de l’actualité. Entre analyses, débats, reportages et témoignages de citoyens en direct, Arnaud Ardoin impose une autre façon de présenter et d’aborder l’actualité grâce à l’interactivité.

De simple téléspectateur, le citoyen devient acteur dans le débat par webcam interposée ou via le forum dédié à l’émission. Information en miroir, Ça vous regarde favorise l’information à double sens en renvoyant les préoccupations, les questionnements des sentinelles citoyennes à celles des parlementaires.

Diffusion : du lundi au jeudi à 20h50 après Ça Vous Regarde : l’Info

En partenariat avec :

Vidéos à découvrir