Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Alain Finkielkraut soutient R. Redeker

il y a 12 ans6.5K views

Il est plus que temps de libérer le "oui" à Redeker
du "mais" qui l'étouffe

ALAIN FINKIELKRAUT dénonçait la démission des intellectuels, la lâcheté voir la compromission de politiques, journalistes, associations... Redeker, dit-il a été défendu "avec les pincettes du dégoût".

Tout le monde ou presque a répété que la liberté d'expression était un droit imprescriptible. Mais le premier ministre de l'Education nationale a été lui rappeler son devoir de réserve, tandis que la Ligue des Droits de l'Homme jugeait ses idées "nauséabondes".

Le Canard Enchaîné qui s'était écrasé - on s'en souvient - durant l'affaires des caricatures (un comble pour ce journal caricaturiste!) se déchaînait contre Redeker. L'islamologue Olivier Roy déclarait que "ceux qui s'amusent délibérément à chatouiller la fatwa ne doivent pas s'étonner des réactions que leurs provocations suscitent", tandis que le Mrap, fidèle à lui-même, trouvait que le philosophe l'avait finalement bien mérité.


Mais cette critique de l'islam de Redeker était-elle pertinente ?
"Ce n'est pas l'invalider en tout cas que de vouloir au nom du Coran punir de mort celui qui affirme que le Coran est violent !" conclue Alain Finkielkraut.

http://vigilance-laique.over-blog.com

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Alain Finkielkraut soutient R. Redeker
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/xnm4a" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Alain Finkielkraut soutient R. Redeker
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/xnm4a" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus