Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Adel al-Kayar, politologue, professeur de Sciences politiques à Bagdad

il y a 7 ans409 views

rfi

RFI

Attentats et clash politiques sont le quotidien des Irakiens depuis le retrait des dernières troupes américaines du pays. Des dizaines de morts ces derniers jours... et une coalition gouvernementale qui semble avoir explosé : le vice-président, sous le coup d'un mandat d'arrêt, le chef du gouvernement qui a demandé au parlement de révoquer son vice-Premier ministre...Bref, une crise politique profonde. Et pour l'influent chef religieux chiite, Moqtada al Sadr, pour en sortir, il faut des élections anticipées. Alors sa voix peut-elle porter ? Et son conseil doit-il être suivi?

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Adel al-Kayar, politologue, professeur de Sciences politiques à Bagdad
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/xn9x23" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus