Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Rocard: séparer banques d’affaires et banques de dépôts

il y a 7 ans640 views

rikiai

rikiai

Michel Rocard témoigne sur la nécessité de réinstaurer la séparation des banques d’affaires et des banques de dépôts.

Glass-Steagall Act (Banking Act) en 1933 aux États-Unis. Celui-ci a :

* instauré une incompatibilité entre les métiers de banque de dépôt et de banque d'investissement ;
* créé le système fédéral d'assurance des dépôts bancaires ;
* introduit le plafonnement des taux d'intérêt sur les dépôts bancaires (la Regulation Q).

Il tient son nom d'un sénateur démocrate de Virginie, Carter Glass, ancien secrétaire au Trésor, et d'un représentant démocrate de l'Alabama, Henry B. Steagall, président de la commission Banque et Monnaie de la chambre des représentants.

Battu en brèche depuis le milieu des années 1970 et largement contourné par l'ensemble de la profession bancaire, il a finalement été abrogé le 12 novembre 1999 par le Financial Services Modernization Act, dit Gramm-Leach-Bliley Act, juste à temps pour permettre la fusion constitutive de Citigroup.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Rocard: séparer banques d’affaires et banques de dépôts
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xlypb4" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus