Recherche
Bibliothèque
Regarder en plein écran
il y a 13 ans|6.9K vues

DJ KRUSH feat. ZAP MAMA - DANGER OF LOVE

Guillaume
le dieu des platines!
Adolescent désœuvré dans la mégalopole japonaise Hideaki Ishî rejoint un gang des rues tokyoïte après un médiocre parcours scolaire. Ce n'est que lorsqu'il voit pour la première fois le film Wild Style (1982), qu'Hideaki se passionne pour la culture hip-hop et s'achète ses premières platines et tables de mixage. Il débute sa carrière en tant que DJ de groupes de breakdance à une époque où la scène hip-hop japonaise n'est que balbutiante. En 1987, il forme son premier groupe, le Krush Possse.Bien que remarqué, les labels ne s'y intéressent guère, et le groupe se sépare en 1992.

Influencé par le jazz de Miles Davis ou de James Brown, ses musiques sont empreints de Soul et de Jazz. En 1994, il sort son premier album, Krush. Chaleureusement critiqué par la presse spécialisée, il se fait remarquer aux États-Unis et en Europe. Il rencontre alors James Lavelle qui le fait signer dans son jeune label, Mo'Wax, où il sort Strictly Turntablized. En 1996 toujours, il rejoint DJ Sak et DJ Hide et forme le collectif RYU (le premier album, Ga sort en 2000). Au fil de ses albums, DJ Krush étonne par son mélange des genres, et va même jusqu'à réaliser un album avec le trompettiste Toshinori Kondo (Ki-oku - 1998). En 2002, avec Shinso, DJ Krush se tourne vers l'outil informatique pour réaliser ses albums. En 2004, DJ Krush sort son huitième album, et s'impose comme une des références du abstract hip-hop.