Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Délinquance : Sarkozy désinforme

il y a 12 ans4.3K views

inet

Colorado

Incroyable culot que celui de Nicolas Sarkozy, invité hier soir du journal de 20 heures de TF1 ! Devant un Patrick Poivre d’Arvor impassible, le ministre de l’intérieur ose affirmer : “la délinquance a reculé dans chacun des départements de la région parisienne, y compris la Seine-Saint-Denis, et elle a reculé fortement“.

Et la note du préfet Jean-François Cordet, publiée par Le Monde du 20 septembre, qui signale que les violences aux personnes ont augmenté dans ce département de 14% et les vols avec violences de près de 23% au premier semestre ? Quand le candidat UMP profère un mensonge aussi énorme, le présentateur de TF1, censé exercer la profession de journaliste, n’émet pas la moindre réserve.

Par incompétence, n’ayant pas eu connaissance de la lettre du préfet au ministre, qui a pourtant fait la “Une” de l’actualité ? Evidemment pas. Alors quoi ? Par couardise, tremblant de s’attirer les foudres du président de l’UMP ? Ou par volonté politique de favoriser sa conquête de l’Elysée ? Indigne et scandaleux dans les deux cas.

Au lieu de laisser servilement Sarkozy mentir comme un arracheur de dent, la déontologie obligeait PPDA à l’interroger sur la contradiction entre son affirmation et les chiffres donnés par son préfet. Plus gênant encore : Jean-François Cordet avait agrafé une annexe au rapport publié par Le Monde, à en croire Le Nouvel Observateur : le tableau détaillé de la baisse des effectifs des policiers en poste dans le département depuis 2002.

“Monsieur le ministre de l’intérieur, la lutte contre l’insécurité que vous affirmez mener est-elle compatible avec la baisse des effectifs policiers sur le terrain depuis 2002, soit depuis votre arrivée au ministère de l’intérieur, que le préfet de Seine-Saint-Denis qualifie de “diminution très perceptible“, dans le même temps que la population du département augmente d’environ 5000 personnes par an ?” : voilà la question qu’il eût fallu poser à Sarkozy.

On peut rêver ! Y aura-t-il enfin un journaliste français pour un jour mettre les choses au point et interdire au candidat UMP de sans cesse tordre le cou à la réalité ? Pour lui rappeler par exemple qu’il écrivait en 2004 dans son livre La République, les religions, l’espérance : “Que disait-on il y a deux ans quand je suis arrivé au ministère de l’Intérieur ? Il va jouer au superflic.

Les banlieues vont s’embraser. Résultat : il n’y a pas eu de révolte et la criminalité a baissé sensiblement“. Un an plus tard éclataient les émeutes, 45 500 voitures brûlaient et le gouvernement décrétait le couvre-feu et l’état d’urgence ! Et l’on voudrait voir ce personnage à l’Elysée ?

Olivier Bonnet

http://lemondecitoyen.com/2006/10/20/delinquance-sarkozy-desinforme-ppda-complice/

http://www.dailymotion.com/video/xitac_sarkozy-tf1-19-10-2006

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Délinquance : Sarkozy désinforme
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="//www.dailymotion.com/embed/video/xiylw" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus