S. Royal, la voix de la France n'est plus crédible
  • il y a 13 ans
Invitée jeudi à Sevran et à Clichy-sous-bois par Claude Bartolone, député (PS) et président du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, Ségolène Royal, candidate aux primaires du PS, s'est exprimée sur la polémique autour des vacances tunisiennes de Michèle Alliot-Marie. Elle estime que le problème dépasse le cas de la seule ministre des Affaires étrangères : "C'est l'ensemble du gouvernement qui n'est pas à la hauteur de la diplomatie française. La voix de la France n'est plus crédible", a lancé la présidente de la région Poitou-Charente.
Recommandée