Recherche
Bibliothèque
Regarder en plein écran
il y a 9 ans|57 vues

Les conservateurs responsables de la libération hâtive ...

Bloc Québécois
À l’occasion de la rentrée parlementaire, alors que le fraudeur Vincent Lacroix a été libéré la semaine dernière au sixième de sa peine, la porte-parole du Bloc Québécois en matière de sécurité publique et députée d’Ahuntsic, Maria Mourani, a dénoncé en Chambre le laxisme et l’esprit partisan du gouvernement conservateur. Elle a déploré que bien que le Bloc Québécois ait proposé à maintes reprises d’adopter en mode accéléré le projet de loi C-434 pour l’abolition de la clause de libération au sixième de la peine, les conservateurs se sont entêtés à s’y opposer. Par la suite, le chef du Bloc Québécois, Gilles Duceppe, a commenté.

Vidéos à découvrir