Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

"Le Chant du sabre et du sang" de Fatima Bhutto

Groupe Libella
il y a 8 ans|530 vues
Le soir du 20 septembre 1996, à Karachi, Fatima Bhutto, âgée de quatorze ans, se terrait chez elle avec son petit frère, Zulfi, qu’elle tentait de protéger de son corps pendant que dehors dans la rue résonnaient les crépitements d’une fusillade qui ne dura pas moins d’une heure. Ce fut la nuit de la mort de son père Mir Murtaza Bhutto avec six de ses associés. Le 27 décembre 2007, à Rawalpindi, Benazir Bhutto, la tante de Fatima et celle-là même que Fatima accuse d’avoir commandité la mort de son père, tomba sous d’autres balles. Ce fut le dernier d’une longue liste de drames au sein d’une des dynasties les plus célèbres du monde au même titre que celles des Kennedy ou des Gandhi.

"Le chant du sabre et du sang" (Buchet/Chastel, février 2010) raconte sur quatre générations, la saga d’une famille de riches propriétaires descendants d’une caste de guerriers du Rajasthan qui devinrent les décideurs politiques du Pakistan, et entrelace amours, glamour et excès d’une élite politique cosmopolite. L’histoire de cette dynastie hors normes reflète les tumultueux événements du Pakistan, de sa naissance à aujourd’hui, ainsi que la quête de la vérité sur la mort de son père adoré menée par Fatima au cœur de l’establishment versatile du pays.

Retrouvez "Le chant du sabre et du sang" sur : http://bit.ly/fFvGdz

Vidéos à découvrir