Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Fraudes et Machines à voter trucables

il y a 9 ans673 views

rikiai

rikiai

En 2007, Rop Gonggrijp a piraté une machine à voter, le modèle Nedap, le modèle national en Hollande et aussi celui qui est le plus répandu en France.
Avec un simple tournevis, il a ouvert la machine, retiré une puce électronique qu'il a remplacé par une autre, identique en apparence mais qu'il avait programmé lui-même.
Craquer le code de fonctionnement lui a pris un mois de travail. Mais désormais il est opérationel.
Il peut pirater n'importe qu'elle ordinateur de vote Nedap, en moins de 2 minutes.
"Vous les remplacez avec vos propres puces. Ce sont des puces qui ne coutent pas grand chose, et qui sont facile à programmer. (...)"
Au Pays Bas, suite aux exploits de Rop Gonggrijp, une commission nationale a été mise en place. (...) L'Irlande devenue suspicieuse a remiser au placard les 7500 machines qu'elle avait commandé à Nedap en 2004.
En France le nombre d'électeurs amené à voter sur des ordinateurs augmentent à chaque élection, près d'un million et demi en 2007.

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Fraudes et Machines à voter trucables
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/xc9nrj" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus

Signaler cette vidéo

Quel est le problème ?

Intégrer la vidéo

Fraudes et Machines à voter trucables
Lecture auto
<iframe frameborder="0" width="480" height="270" src="https://www.dailymotion.com/embed/video/xc9nrj" allowfullscreen allow="autoplay"></iframe>
Intégrer la vidéo à votre site avec le code d'intégration ci-dessus