Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 11 ans|694 vues

fishbook - Erik Lorré

Fées d'hiver
Installation aquatique générative
Cette installation au jeu de mot évocateur, fishbook, interroge le phénomène des réseaux sociaux. Le rituel qui consiste à la prise de vue est une allégorie de la démarche de créer sa fiche sur facebook par exemple. Se tirer le portrait se fait ici ludiquement pour créer sa fiche (fish) — voir la vidéo ci-dessous — pour ensuite avoir le droit de nager (surfer) dans les eaux plus ou moins troubles du réseau mondial. Ici l’écran de l’ordinateur est représenté par un plan d’eau (1m2) horizontal où se projettent les flux des “fisheurs” de notre petite communauté créée pour l’occasion. Plonger la main dans ce bassin est assimilé à une connexion. Ainsi connecté à notre petit monde, d’autres avatars viennent alors vers les mains plongées pour se croiser, s’entrechoquer... une représentation ludique des réseaux sociaux mais néanmoins critique. Les croisements provoquent des événements inattendus : explosion, messages etc...
L’installation comporte deux lieux : une cabine de prise de vue et un endroit accueillant le bassin.

-

Un sas accueille les visiteurs qui devant l'oeil d'une caméra s'improvisent des nages problables ou impossibles. Ils découvriront leurs figures en aptée plus tard lors de leur déambulation dans le lieu, pour se reconnaître ou découvrir ses voisins. Nage, danse, chorégraphie, course, exhibitions, ici tout se confond pour démontrer qu'à partir d'un banal propos populaire le résultat peut se transformer en un vrai questionnement social.

www.feesdhiver.fr
Vidéos à découvrir