il y a 16 ans

Ahmad Fouad Najm & les dirigeants arabes

Sam
Ahmad Fouad Jam, poete engagé egyptien.

Une immencité encore en vie dans son genre. Et à la question si il avait un jour été "honnoré" ou primés par les regimes arabes, il réponde:

El hamdou lillah, Laa!
"Heureusement que non"

Respect Monsieur Najm et que cela serve de leçon à nos intellectuels et artistes arabes à la solde de leur maitres aux commandes des pays arabes.

http://hchicha.net