Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

Boulette de Sarkozy se propage : comique de répétition

MoRTaL
il y a 10 ans|7K vues
Après Sarkozy, Hortefeux s’égare sur les Champs-Elysées :
Relançant le débat sur le travail du dimanche, le ministre des affaires sociales déplorait qu'un des trottoirs des Champs-Elysées soit fermé le dimanche. Une contrevérité... empruntée à Nicolas Sarkozy.

Désintox

En réalité, les Champs-Elysées bénéficient d’un régime spécifique autorisant, le dimanche, les activités culturelles et de loisirs. Le Virgin Mégastore, la Fnac sont ainsi autorisés à ouvrir le dimanche. Les enseignes de textile sportif sont également ouvertes au titre de leur activité de «loisir», mais pas celles de luxe ou de prêt-à-porter, de vente de parfums (Sephora) ou de café (Nespresso).
La règle n’a donc rien à voir avec les trottoirs : on trouve d’ailleurs des magasins ouverts le dimanche de part et d’autre de la plus célèbre avenue du monde.

Où donc Brice Hortefeux est-il allé chercher cette démonstration foireuse ? Chez Nicolas Sarkozy lui-même. Partisan de longue date d’une libéralisation du travail du dimanche, le Président a fait campagne sur ce thème tout au long de l’année dernière. Et la plupart de ses plaidoyers pour le travail dominical étaient assortis de cette anecdote sur les trottoirs des Champs-Elysées. Avec force effets comiques, le Président brocarde l’absurde administration française qui autorise les ouvertures sur un trottoir et pas un autre, les «techniciens» qui ont «imaginé un truc pareil». «C’est fantastique»,«c’est incroyable»,«c’est quand même extraordinaire», raille-t-il.