Séance publique à l'Assemblée nationale - Fin de vie : à la recherche du compromis sur l'article 6 - 06/06/2024

  • le mois dernier
Après l'article 5, voté jeudi dans la douleur, après d'âpres discussions en séance publique, les députés débattent des conditions à remplir pour demander une aide à mourir, autre point clé du projet de loi sur la fin de vie examiné en séance publique depuis le 27 mai.
Jeudi 6 juin, l'Assemblée nationale a trouvé un compromis sur l'article 6, qui suscite beaucoup d'interrogations sur tous les bancs.
Dans l'hémicycle, contrairement à ce que souhaitait le gouvernement, les députés ont réintroduit la nécessité d'avoir un « pronostic vital engagé » pour bénéficier d'une aide à mourir. L'expression "court ou moyen terme" n'a pas été rétablie parmi les conditions nécessaires à l'octroi de cette aide.
Retrouvez les temps forts du débat sur LCP Assemblée nationale.

Recommandée