Christine Kelly : « Oubliée par la loi »

  • il y a 2 mois
Revenant sur l’affaire Palmade, notre chroniqueuse Christine Kelly interroge le statut judiciaire de l’enfant à naître. Le fœtus, même mort-né, peut avoir un prénom, un nom, et pourtant il n’est personne

Recommandée