À New York, la fatigue des procès de Trump

  • il y a 2 mois
Pour la première fois dans l'histoire des États-Unis, un ex-président a été jugé au pénal, ce 15 avril. Pour l’occasion, à Manhattan, une file de journalistes se forme pour couvrir l’événement. Donald Trump, prendra la place qu’il gardera pendant six à huit mois, le temps de son procès pour maquillage de comptes lié aux paiements à l'actrice de porno Stormy Daniels. Devant le tribunal, la police a organisé la place comme pour sa mise en inculpation il y a un an, en la scindant par un couloir de barrières séparant les pro et les anti. Les jeunes républicains de New York ont posté une convocation à une manifestation à partir de 8 heures. À 10 heures, ils ne sont toujours qu’une poignée. La manifestation a été annoncée la semaine précédente, mais aucun grand nom n’était prévu. Ils arrivent, sans réel programme, et finissent par chanter l’hymne national. Les quelques fans, dûment déguisés, figurent parmi les plus extrémistes. Leur maîtrise du procès est limitée.

https://www.lepoint.fr/monde/devant-le-tribunal-supreme-de-new-york-les-pro-et-anti-trump-sont-de-moins-en-moins-nombreux-a-manifester-18-04-2024-2558012_24.php

#DonaldTrump #Procès #MAGA #Etats-Unis #StormyDaniels

Retrouvez-nous sur :

- Youtube : https://www.youtube.com/c/lepoint/
- Facebook : https://www.facebook.com/lepoint.fr/
- Twitter : https://twitter.com/LePoint
- Instagram : https://www.instagram.com/lepointfr
- Tik Tok : https://www.tiktok.com/@lepointfr
- LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/le-point/posts/
www.lepoint.fr

Recommandée