Verdi : Requiem

  • il y a 4 mois
L'Orchestre Philharmonique de Radio France interprète le Requiem de Verdi sous la direction de Myung-Whun Chung. Extrait du concert enregistré le 24 juin 2015 en la Basilique de Saint Denis.

#Verdi #Requiem # MyungWhunChung

La Messa da requiem de Giuseppe Verdi est l'une des plus belles oeuvres du répertoire sacré. Créé le 22 mai 1874, le *Requiem * a été composé en mémoire du poète Alessandro Manzoni, mort en 1873. On connaît peu en France la figure du grand poète et homme de lettres Alessandro Manzoni , qui pourtant tient chez les Italiens un peu la place qu'a Victor Hugo. A sa mort, Verdi écrit " " Maintenant, tout est fini ! ... finit la plus pure, la plus sainte, la plus haute de nos gloires. "

Il confie à son éditeur : " Je suis profondément attristé par la mort de notre Grand Homme ! Mais je ne viendrai pas à Milan, car je n'aurais pas le cœur d'assister à ses funérailles. Je viendrai un peu plus tard visiter sa tombe, seul, et sans me faire voir ". Dès le 3 juin 1873, quelques jours seulement après la mort d'Alessandro Manzoni, Verdi est décidé à lui consacrer un Requiem. L’idée d'écrire une Messe des Morts était déjà bien installée dans son esprit. En effet, le 13 novembre 1868, Rossini meurt à Paris, Verdi écrit alors : " Un grand nom a disparu du monde".

Les années 1870 sont celles d’un véritable triomphe pour Verdi avec le Requiem puis Aida. Verdi a souhaité en effet composer un requiem et le faire entendre à Milan afin d’honorer la mémoire d’Alessandro Manzoni, un an après la disparition de l’écrivain italien auquel il vouait une admiration hors norme. La première exécution du Requiem a lieu en l’église San Marco, le 22 mai 1874, et trois représentations suivent au Teatro alla Scala mais aussi à Paris avec les mêmes solistes.

Au moment de la disparition de Rossini, Verdi avait déjà proposé de composer, à plusieurs mains, une messe pour le défunt compositeur, qui aurait été donnée un an après sa disparition à Bologne ; mais ce vœu ne se réalisa pas. Le requiem pour Manzoni est l’occasion pour Verdi d’aller au bout de ce projet et de reprendre le Libera me qu’il avait déjà écrit à cette occasion. Mozart, Cherubini et Berlioz sont les références en matière de requiem connues par Verdi, sans oublier le Requiem allemand de Brahms. Pour certains commentateurs, l’influence de la Grande Messe des morts de Berlioz sur la Messe de requiem de Verdi est d’ailleurs évidente.

Pensez à vous abonner pour découvrir d’autres vidéos France Musique !
https://www.youtube.com/channel/UCiPYZkZeNbYTQZKNMlB0Gsw?sub_confirmation=1


Découvrez tout France Musique :
► Site internet - https://www.radiofrance.fr/francemusique
► Espace Concerts - https://www.radiofrance.fr/concerts
► Newsletters - https://www.radiofrance.fr/francemusique/newsletters


Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
► Facebook - https://facebook.com/FranceMusique
► Twitter - https://twitter.com/francemusique?lang=fr
► Instagram - https://www.instagram.com/francemusique/?hl=fr