Ahmed Sylla sous le déguisement d'un esclave chez Cyril Hanouna : "j'ai été bombardé d'insultes extrêmes

  • il y a 4 mois
#Polémique #Evolution #Excuses #RéseauxSociaux

La polémique qui le poursuit depuis 10 ans

Depuis plus de 10 ans, Ahmed Sylla est confronté à une polémique qui ne cesse de le hanter. En 2013, lors de son passage dans "La bonne semaine de Ferrari" sur le plateau de TPMP, il avait créé la controverse en se déguisant en esclave, dans le but de dénoncer l'esclavage moderne. Cette séquence avait provoqué un scandale immédiat.

Des regrets et une évolution artistique

Lors de son entrevue avec Mouloud Achour dans l'émission Clique sur Canal+, Ahmed Sylla est revenu sur cette séquence le 16 janvier 2024. Il a avoué que c'était un sketch qu'il ne referait pas aujourd'hui, tout en précisant que cela lui a permis d'évoluer dans son écriture et d'être plus précis, intelligent et subtil. Il reconnaît que le sketch était raté et qu'ils n'ont pas pris suffisamment de temps pour l'élaborer correctement avec Jérémy Ferrari, qui est un ami proche.

Les conséquences et les insultes sur les réseaux sociaux

Ahmed Sylla explique que cette erreur et cette bêtise ont suscité une vague de haine et d'insultes à son égard sur les réseaux sociaux. Il considère que le paradoxe est que la communauté aurait dû lui dire "tu as fait une erreur, ne refais plus ça, tu es censé nous représenter", mais au contraire, elle s'est acharnée sur lui. L'ampleur de cette réaction sur les réseaux sociaux l'a profondément blessé.

Un mea culpa et des excuses sincères

Depuis cet épisode douloureux, Ahmed Sylla a poursuivi sa carrière avec succès sur les planches, à la télévision et au cinéma. Il reconnaît qu'il a dû également faire son mea culpa, car il a réalisé que cela avait pu blesser des gens. Il affirme que son métier n'a jamais pour intention de nuire à autrui et il présente donc ses excuses sincères à ceux qu'il a pu offenser.

#Polémique #Evolution #Excuses #RéseauxSociaux

Recommandée