il y a 2 mois

George Orwell, un écrivain politique

Le Point
Le Point
La Ferme des animaux (1945) et surtout 1984 (1949) ont fait de George Orwell le plus populaire des combattants du totalitarisme. Deux romans géniaux qui ont, toutefois, occulté le reste de sa production, alors qu'ils en sont l'aboutissement. Sa bibliographie compte en effet quatre romans de facture classique (En Birmanie [1934], Une Fille de pasteur [1935], Et vive l'aspidistra ! [1936], Un peu d'air frais [1939]), des nouvelles dont Comment j'ai tué un éléphant (1936), des livres de témoignages (Dans la dèche à Paris et à Londres, Le Quai de Wigan [1933 et 1937], Hommage à la Catalogne [1938]), des essais de critique littéraire ou de réflexion politique, des chroniques journalistiques (« Lettres de Londres », publiées dans Partisan Review, les chroniques « À ma guise », dans le Tribune), ainsi que de multiples recensions d'ouvrages les plus divers. Autant d'œuvres qui ont fait de lui un écrivain politique revendiqué.

https://www.lepoint.fr/dossiers/hors-series/maitres-penseurs/george-orwell-ecrivain-penseur-visionnaire-dystopie-1984/george-orwell-un-ecrivain-politique-08-11-2022-2496833_4630.php

#GeorgeOrwell #écrivain

Suivez nous sur :

- Youtube : https://www.youtube.com/c/lepoint/
- Facebook : https://www.facebook.com/lepoint.fr/
- Twitter : https://twitter.com/LePoint
- Instagram : https://www.instagram.com/lepointfr
- Tik Tok : https://www.tiktok.com/@lepointfr
- LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/le-point/posts/
- www.lepoint.fr