il y a 2 mois

Les fans s'insurgent après que la bière ait été bannie de la Coupe du monde

Les fans s'insurgent, après que la bière ait été bannie, de la Coupe du monde.
Ce 18 novembre, la vente de bières durant la Coupe du monde a été interdite seulement deux jours après
le début du tournoi.
Ce 18 novembre, la vente de bières durant la Coupe du monde a été interdite seulement deux jours après
le début du tournoi.
Le New York Post rapporte que des bières sans alcool seront toujours vendues durant les
64 matchs au Qatar.
Après les discussions entres les autorités locales et la FIFA, une décision a été prise concernant la vente de boissons alcoolisées durant le FIFA Fan Festival, et les autres évènements liés à la Coupe du monde. Les points de vente de bières seront donc retirés des périmètres des stades, FIFA, via New York Post.
Après les discussions entres les autorités locales et la FIFA, une décision a été prise concernant la vente de boissons alcoolisées durant le FIFA Fan Festival, et les autres évènements liés à la Coupe du monde. Les points de vente de bières seront donc retirés des périmètres des stades, FIFA, via New York Post.
Cette annonce n'a pas été bien reçue
par les fans.
Certains fans apprécient une bière durant un match, d'autres pas mais le problème est ce changement à la dernière minute qui illustre un autre soucis, le manque de communication et de clarté de la part du comité envers les supporters. , The Football Supporters Association, communiqué
via New York Post.
Certains fans apprécient une bière durant un match, d'autres pas mais le problème est ce changement à la dernière minute qui illustre un autre soucis, le manque de communication et de clarté de la part du comité envers les supporters. , The Football Supporters Association, communiqué
via New York Post.
S'ils peuvent changer d'avis au dernier moment, sans explication, les supporters auront des interrogations sur les autres promesses faites sur le transport, le logement ou l'ouverture culturelle, The Football Supporters Association, communiqué
via New York Post.
Ab InBev, la compagnie mère du sponsor officiel de la Coupe du monde Budweiser, paye des dizaines de millions de dollars pour obtenir le droit exclusif de vendre des bières lors de l'évènement.
L'entreprise aurait déjà livré la majorité de ces bières de la Grande-Bretagne
au Qatar. .
Le compte Twitter de Budweiser a posté rapidement avant de supprimer le message :, "Well, this is awkward.".
Le New York Post indique que le Qatar a accepté deux fois de vendre de l'alcool dans les stades lorsqu'il a lancé sa candidature et signé des contrats en 2010.
Le New York Post indique que le Qatar a accepté deux fois de vendre de l'alcool dans les stades lorsqu'il a lancé sa candidature et signé des contrats en 2010

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir