Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

Faire barrage au RN au second tour? Chez LREM, pas de consigne claire

LeHuffPost
LeHuffPost
Autant de réponses que d’invités. Sur les plateaux de télévision au soir du premier tour des élections législatives, de nombreux membres du gouvernement ou de la majorité ont été mis face à cette question: pour qui appeler -ou non- à voter en cas de duel entre un candidat du Rassemblement national et un candidat de la Nouvelle Union populaire écologique et sociale?

C’est notamment le cas dans la 4ème circonscription du Loiret, où l’ancien ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a été éliminé dès le premier tour. Le soir des résultats, ce dernier a qualifié l’extrême-gauche de “danger aussi important” que l’extrême-droite.

De quoi alimenter les commentaires le soir-même, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article. Sauf qu’entre les avis personnels, les”pas de mot d’ordre”, “on verra au cas par cas” ou bien “pas une voix au RN”, le message envoyé aux électeurs est loin d’être clair.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir