Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 3 mois

Arnaud Rousseau : «Les prix vont continuer à grimper car les agriculteurs utilisent du carburant et des produits dont les prix augmentent, la bouteille d’huile de tournesol pourrait passer de 1,50 à 3 euros, car le tournesol en Europe est en Ukraine»

CNEWS
CNEWS
Le vice-président de la FNSEA, Arnaud Rousseau explique que les prix de nombreuses denrées alimentaires vont continuer à augmenter en raison de la répercussion de l’augmentation du coût des matières premières, de l’énergie et de la raréfaction des produits, notamment ceux importés initialement d’Ukraine ou de Russie : «Les prix vont continuer à grimper car les agriculteurs mettent du carburant dans leur tracteur et utilisent des produits dont les prix augmentent très fortement, la bouteille d’huile de tournesol pourrait passer de 1,50 euros à 3 euros, notamment car une partie importante du tournesol en Europe est en Ukraine».

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir