Search
Library
Log in
Watch fullscreen
2 months ago

Sophie Marceau : pourquoi a-t-elle adopté ce nom de scène ?

Allo Trends Xtra
Allo Trends Xtra
Sophie Marceau, dont le vrai nom est Sophie Maupu, s'est confiée sur les raisons pour lesquelles elle a adopté son pseudonyme, dans une interview publiée par Madame Figaro le lundi 27 septembre 2021.
Elle s'appelle bien Sophie, mais son nom de famille n'est pas Marceau. Dans une interview à Madame Figaro publiée le lundi 27 septembre 2021, Sophie Marceau, de son vrai nom Sophie Maupu, a expliqué pourquoi elle avait choisi ce pseudonyme. "On m’avait donné une liste des rues de Paris, avenues, boulevards. J’ai choisi l’avenue Marceau pour garder au moins mes initiales. Voilà, j’aurais pu m’appeler Sophie de la Pompe (elle éclate de rire), mais je ne tenais pas à la particule...", a-t-elle expliqué. En adoptant ce nom de scène, l'actrice, actuellement à l'affiche du film Tout s'est bien passé de François Ozon, s'est aussi créé un alter ego. Dans cette même interview, celle qui met un point d'honneur à préserver sa vie privée a ajouté : "Je suis comme Spiderman, vous savez, j’ai été piquée très jeune. Il y a Sophie Marceau et Sophie Maupu dans la même personne, j’aurais du mal à les différencier."
Sophie Marceau ne "rêvait pas du tout" de célébrité
L'ancienne compagne de Cyril Lignac a encore du mal avec l'attention qu'on lui porte depuis qu'elle a obtenu son premier rôle dans La Boum à 13 ans, mais son double de cinéma l'a aidée à être plus à l'aise devant un objectif. Entre Sophie Maupu et Sophie Marceau, "chacune a un rôle à remplir, même si c’est la même". "[Cette dernière] m’a appris beaucoup de choses, elle m’a éduquée, elle m’a ouvert des portes, elle a probablement fait entrer de la lumière en moi", a-t-elle confié à nos confrères.
Enfant, elle ne voulait pas être sous les projecteurs. Inscrite dans une agence de publicité, elle a passé le casting de La Boum par hasard. "Je ne rêvais pas du tout de ça, non, pas du tout. Je rêvais d’être tranquille, autonome, de voyager, a-t-elle dévoilé. Être dans la lumière, être celle qu’on regarde, ce n’est pas dans ma nature. Enfant, je pleurais sur toutes les photos de classe. Dès que je voyais un appareil photo, j’avais l’impression qu’on me volait mon âme."
#Sophie_Marceau
See more about

Browse more videos

Browse more videos