Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

(1/2) Les services publics en situation dangereuse

naturevol
il y a 11 ans|579 vues
2e PARTIE : http://www.dailymotion.com/naturevol/video/x835ny_2-les-services-publics-en-situation_news

L’AGCS est un des accords fondateur de l’Organisation Mondiale du Commerce (1994). A partir de la définition du terme service, ce film décline sous une forme pédagogique, l’origine, l’histoire, le fonctionnement et les mécanismes de l’AGCS. L’AGCS est un accord qui nous est un imposé sans discussion possible, ni consultation démocratique.

Il tente de mettre en lumière les conséquences dramatiques de cet accord sur l’économie des pays pauvres et pose le problème de l’avenir des services publics dans nos pays occidentaux. Il aborde le champ des résistances possibles.

"Il est dit dans l'AGCS que l'objectif de cet accord est d'aller par une succession de négociations vers la libéralisation de tous les secteurs de tous les services. (...) Les besoins humains les plus fondamentaux sont voués à devenir des marchandises."

Les Pouvoirs Publics sont amenés à se retirer "ce qui est une formule modérée pour dire qu'ils privatisent. On peut dire par l'application mécanique des règles de l'AGCS qu'entre libéralisation et privatisation", ces deux termes sont identiques.

"Tout oeuvre humaine peut être modifié, corrigé ou abrogé. L'AGCS, comme tout accord de l'OMC, sont des oeuvres humaines qui résultent d'un choix politique, d'une volonté politique, il n'y a pas de fatalité là-dedans."

"L'OMC est condamné à être modifié ou à disparaître pour laisser place à autre chose. La planète et l'humanité ne pourra pas s'adapter à ce projet libéral. Il aborde les choses avec une simplicité, avec une vision du monde qui ne tient pas compte de la diversité humaine, et qui est amené à rencontrer de plus en plus de résistance. Il contient dans sa propre écriture son destin."