Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

En plein Festival de Cannes, l'acteur Français Pio Marmaï fait scandale en affirmant "qu'il voudrait péter la gueule à Emanuel Macron, un peu comme tout le monde"

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
La réalisatrice Catherine Corsini et toute l'équipe du film «La Fracture» participaient à une conférence de presse à l'occasion du Festival de Cannes. Un moment choisi par l'acteur Pio Marmaï pour s'en prendre au chef de l'Etat.

Le comédien, Pio Marmaï qui interprète un manifestant blessé lors d'un rassemblement de gilets jaunes, était interrogé par une journaliste pour savoir s'il avait un message à faire passer à Emmanuel Macron.

Il commence par expliquer qu'il n'a «pas grand-chose à dire à grand monde» et qu'il ne souhaite donner «de leçon à personne». Mais son propos s'emballe soudain lorsqu'il déclare : «Macron, j'aimerais bien aller chez lui en passant par les chiottes et les tuyaux et lui péter la gueule, ça évidemment, un peu comme tout le monde, dans l'absolu...».

Pio Marmaï enchaîne ensuite en expliquant que par son jeu dans «La Fracture», il a tenté de raconter comment un homme «qui veut juste conduire son camion» se retrouve avec une jambe blessée par une grenade dans une manifestation.

Quelques secondes plus tard, il conclut en expliquant : «si j'avais Macron en face de moi, je lui dirais, "mon pote, là, merde, qu'est-ce qu'il se passe ?"».

Rapidement, cette sortie a attiré l'oeil des réseaux sociaux et des soutiens d'Emmanuel Macron. «L'appel à la violence n'a sa place nulle part, et votre statut "d'artiste" ne vous rend ni plus intelligent ni plus acceptable», dénonce ainsi Christophe Castaner, qui était ministre de l'Intérieur pendant les manifestations des gilets jaunes.

Anne-Laurence Petel, députée LREM des Bouches-du-Rhône, propose quant à elle à l'acteur d'essayer «la crise dans un autre pays juste histoire d'avoir un point de comparaison».
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir