Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 6 mois

Cinéma. Mandibules : Quentin Dupieux fait mouche

L'Humanité
L'Humanité
Avec La Mouche, David Cronenberg avait signé un film de science-fiction à tendance horrifique. Dans Mandibules, Quentin Dupieux opte délibérément pour la comédie en convoquant deux zozos, Manu et Jean-Gab (Grégoire Ludig et David Marsais)persuadés de pouvoir faire fortune en découvrant une mouche géante qu’ils entendent apprivoiser.

Le hasard fait parfois bien les choses même pour les loosers patentés. Et les deux amis se retrouvent invités dans une villa cossue. Mais il faut cacher leur encombrant animal de compagnie, un brin carnivore.
Adepte des pitchs improbables, Quentin Dupieux récidive avec le duo d’humoristes du Palmashow.
Sur fond d’oppositions de classe, il fait l’éloge des inadaptés sociaux, des pique-assiettes, des rêveurs et des abrutis qui se croient plus malin que les autres avec une véritable empathie pour ces personnages décalés.
C’est souvent drôle, gentiment cruel, avec un goût prononcé pour les objets de récup et les univers absurdes.
Et puis il y a cette mouche géante, marionnette intrigante et inquiétante façonnée par des artisans. Elle apparaît comme un clin d’œil aux monstres mécaniques du cinéma, ceux d’avant la 3D.
Mais comme Dupieux possède l’art du contrepied, il en fait un animal somme toute sympathique, un équivalent des chiens et chats.

SUIVEZ L'HUMANITÉ !
Retrouvez tous nos articles sur https://www.humanite.fr/
Notre page Facebook https://fr-fr.facebook.com/humanite.fr/
L'Humanité est aussi sur Twitter https://twitter.com/humanite_fr

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir