Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 9 mois

Hélène Ségara : ces caprices de stars qui l’ont dégoûtée des Enfoirés

Allo Trends & Fun
Allo Trends & Fun
Hélène Ségara : ces caprices de stars qui l’ont dégoûtée des Enfoirés
En 2015, Hélène Ségara participait pour la dernière fois aux concerts des Enfoirés. Elle a révélé ce qui l’avait poussée à quitter la troupe.À la télévision, l’ambiance des Enfoirés se veut bon enfant, pleine d’entrain. Pourtant, en coulisses, ce sont bien souvent des guerres d’ego qui se jouent entre les artistes. En 2018, Grégoire avait par exemple été « prié de rester chez lui », nous avait révélé une source à l’époque. Lui qui avait écrit le titre de l’année précédente, Juste une p’tite chanson, avec MCSolaar « a dû l’avoir mauvaise. Mais l’année [précédente, en 2017, ndlr], il avait pris la grosse tête ». Et ce n’était pas la première fois que la troupe rencontrait ce problème. En 2016 déjà, Claire Keim se confiait sur une jeune chanteuse qui s’était comportée « en diva ». « Elle avait fait vivre un enfer à toute l’équipe et, résultat, elle n’est jamais revenue ! Tant pis pour elle. D’ailleurs, elle n’a même plus de carrière », avait tancé la compagne de Bixente Lizarazu dans les colonnes de Paris Match. Et c’est bien ce que reproche Hélène Ségara à la troupe, elle qui n’y a plus mis les pieds depuis 2015.Pendant 17 ans, Hélène Ségara a été une incontournable des Enfoirés. Un engagement au sein de la troupe des Restos du cœur qui avait un coût. « Etre bénévole avec deux enfants, c’était faire garder mes enfants, les quitter un certain temps, a-t-elle expliqué au micro de Chante France le 15 janvier. Les restos du cœur c'est pas que les concerts qu'on voit le soir, c'est des répétitions dès le matin, l'après-midi, des concerts le soir et c'est souvent une semaine à dix jours quand on fait pas que les télévisions, les enregistrements. Pour le noyau dur c'était beaucoup de travail. C'était du temps où on ne pouvait pas faire autre chose et on devait refuser certaines choses. »Car depuis six ans, l’ex-interprète d’Esméralda dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris a tourné le dos à la troupe qui œuvre en faveur des Restos du cœur. Il y a d’abord l’absence des plus emblématiques, comme Jean-Jacques Goldman parti en 2016 ou Francis Cabrel dont les dernières participations remontent à 2010 et 2016, mais surtout les caprices des stars. « J'ai été une très bonne camarade, j'ai accepté beaucoup de choses, j'ai jamais fait de caprices, je me suis adaptée aux costumes que les autres voulaient bien laisser, aux chansons que les autres ne voulaient pas, au profit de personnes plus exigeantes. Aujourd'hui, qu'est ce qui pourrait me faire revenir ? C'est qu'on respecte un peu plus ma gentillesse et le fait que je m'adapte tout le temps. » Hélène Ségara a préféré s’investir pour d’autres causes qui sont moins dans la lumière mais reste lucide :« Avec ou sans moi, on a besoin des Restos du cœur. »