Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
l’année dernière

Côte d’Ivoire: l’Ouest s’embrase au lendemain du mot d’ordre de désobéissance civile de l’opposition

Côte d'Ivoire Top
Au lendemain du mot d’ordre de désobéissance civile lancé par l’opposition, plusieurs villes de l’Ouest ivoirien sont descendues dans la rue pour dire non à un 3e mandat d’Alassane Ouattara,
Ainsi, les populations sont descendues dans la rue à Toulepleu, Teapleu, Danané, Zouan Hounien, et à la Alepé, pour exiger le départ immédiat du président Alassane Ouattara et le respect strict de la constitution.A Zouan Hounien, les manifestants ont organisé une grande marche à travers la ville, en courant et en scandant des slogans tels « Ouattara dégage », « pas de 3e mandat », etc...
Partout dans toutes ces villes, à l’aide de pneus ou de troncs d’arbres, les manifestants ont érigé des barricades bloquant les voies d’accès.
Ainsi, la route Danané-Zouhan Hounien était coupée à la circulation par des arbres couchés sur la chaussée, de même qu’à Alepé où les populations ont mis le feu sur la route.
Ces manifestations de lundi en Côte d’Ivoire on lieu au lendemain de la manifestation monstre de la diaspora africaine samedi 19 septembre 2020 à Paris qui a réuni 5000 personnes de la place de la Bastille à la place de la République
Nous y reviendrons.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir