Recherche
Bibliothèque
Regarder en plein écran
avant-hier|14.8K vues

La pandémie de coronavirus a entraîné une réduction de la pollution atmosphérique

Daily Geek Show
Daily Geek Show
Les mesures de confinement contre l’épidémie auraient permis la diminution de la pollution au dioxyde de carbone.

Le nombre de vies sauvées par cette diminution de la pollution pourrait bien dépasser les morts du coronavirus.

La pollution de l’air réduit d’environ 3 ans l’espérance de vie mondiale.

Un économiste a estimé que les deux mois de réduction de la pollution en Chine ont sauvé la vie de 4 000 enfants.

La vie de 73 000 adultes de plus de 70 ans aurait aussi été épargnée.

Ces calculs se concentrent uniquement sur la Chine et ne comportent pas les dernières mises à jour de la situation.

L'ESA a détecté une chute de la pollution atmosphérique au-dessus de l'Italie, en ce qui concernant le dioxyde d'azote.

Il s’agit d’un gaz principalement émis par les voitures, les camions, les centrales et certaines installations industrielles.

Vidéos à découvrir