Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
l’année dernière|7K vues

Enquête russe : Michael Flynn fait marche arrière

Le Point Actu
Le Point Actu
Enquête russe : Michael Flynn fait marche arrière Michael Flynn refait surface dans une volte-face inattendue alors que Donald Trump est dans l'attente de son procès pour destitution. L'ex-conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump a demandé le retrait de son plaider coupable dans l'enquête sur l'ingérence russe dans l'élection de 2016. Michael Flynn, un général à la retraite, était resté seulement 22 jours à son poste dans l'administration Trump. Au moment de son départ, il faisait l'objet d'investigations pour ses contacts avec des Russes, et il avait plaidé coupable... pour avoir menti au FBI, le service fédéral de police judiciaire et de renseignement intérieur. Selon ses nouveaux conseils, les procureurs lui ont demandé d'avouer faussement qu'il avait menti... en remplissant auprès du ministère de la Justice des formulaires pour dissimuler le travail effectué par son cabinet de lobbying pour l'État turc. Ce rebondissement intervient alors que Michael Flynn devait être condamné dans deux semaines. Tout changement de plaidoyer doit être approuvé par un juge.
Vidéos à découvrir