Voulez-vous effacer les recherches récentes ?

Toutes les recherches récentes seront supprimées

Regarder en plein écran

#40 - La femme et l'enfant... et l'homme mis à l'écart

Un Monde Meilleur
avant-hier|2 vues
Primo, cessez de brider votre cerveau reptilien car, sans lui, point de pulsion de reproduction ; et c'est bon. La nature doit s'extérioriser. C'est le processus naturel vers une mâturité et sa résilience, par la venue au monde de l'enfant scellant la famille et l'Amour profond.

Secundo, la femme légère et joyeuse n'a pas à subir les pressions du patriarcat qui la pousse à se replier sur elle pour servir l'homme et la culpabiliser de vouloir vivre. En fin de compte, l'homme égoïste, pénible, pousse la femme à lui priver de son enfant, seul élément tangible d'Amour. Mais sans la femme à ses côtés, l'homme ne peut s'amélorer.

La bienveillance serait d'accéder à une forme de liberté et d'affection réciproque, en pondérant les jugements, sans oublier ce but merveilleux de la REUNION.

Vidéos à découvrir